IMG_9328

 

 

 Salut à tous ! Pour le premier véritable article de l’année, j’avais envie d’aborder un point qui me semble crucial de nos jours : le langage. 

Dans le monde dans lequel nous vivions, nous communiquons constamment les uns avec les autres. Les mots que l’on utilise tous les jours ont des répercussions sur les gens qui nous entourent ainsi que sur nous-mêmes, tout comme le fait que les mots que ces personnes utilisent ont des impacts sur vous et sur eux-mêmes. 
Je vais donc vous communiquer quelques petits trucs afin que votre langage reflète la personne forte et positive que vous désirez devenir.

Hi everybody ! For the first real article of the year, I wanted to address a point that seems crucial to me today: language.
In the world we live in, we communicate constantly with each other. The words we use every day have an impact on the people around us and on ourselves, as well as the fact that the words these people use have impacts on you and on themselves.
So I'm going to give you some tips so that your language reflects the strong, positive person you want to become.

 

1) Bannissez les mots qui vous ralentissent ou utilisez-les avec prudence/ Banish words that slow you down or use them with caution

IMG_9330

Les mots que vous utilisez tous les jours ont des conséquences directes sur votre manière de penser et/ou d’agir. Je vous en donne quelques-un, mais la liste n’est pas exhaustive. 

Some words that you use everyday have direct consequences on your way of thinking and /or acting. I give you some, but the list is not exhaustive.

Espérer et Essayer

Sachez que ces mots sont considérés comme faisant parti du langage des losers. Cela vous semble sûrement radical, mais je vais vous expliquer la raison. Lorsque vous les employez dans une phrase, ils mettent en avant vos doutes, vos peurs et votre manque de fiabilité. 

Exemple : - Est-ce que tu viens demain ?
                    - Ah bah, je vais essayer. 

Il y a de fortes chances pour que cette personne ne vienne pas puisque qu’elle va juste « essayer » de venir. Pourtant cela pourrait être beaucoup plus simple : Oui je viens / Non je ne viens pas.

Autre exemple : j’espère que ça va aller. 

En utilisant cette formule, vous partez du principe qu’il y a de fortes chances que ça n’aille pas.

Un dernier : Je vais essayer de réviser si j’ai le temps.

Très clairement,  vous savez là que la personne ne révisera pas. Déjà, elle va « essayer » donc elle n'est pas sûre mais en plus elle a rajouté « si j’ai le temps » second indicateur de probabilité. 

Entraînez-vous au maximum à supprimer ces mots et vous verrez que votre confiance en vous et que la confiance des autres augmenteront de façon significative. Utilisez le verbe faire tout simplement. 

Hope and try

Know that these words are considered part of the language of losers. This is surely radical for you, but I explain. When you use them in a sentence, they emphasize doubt, fear and unreliability.

Example: Are you coming tomorrow? Oh, I'll try.

There is a good chance this person will not come because they will just "try" to come. Yet it could be much simpler: yes I come. No, I do not come.

Another example: I hope that it will be ok.

If you say that, it is because you assume that there is a good chance it will not be ok.

One last: I will try to revise if I have time.

Very clearly, you know that the person will not review. Already, she will "try" so it is not safe but in addition she added "if I have the time" second indicator of probability.

Exercise as much as you can to remove these words and you will see that your self-confidence and the trust of others towards you will increase significantly. Use the verb simply do it.

 

C’est trop gros, c’est trop grand, c’est trop beau, un petit peu, on a pas les moyens. 

Je vous le dis tout de suite, ce sont des mots à bannir si vous avez un tant soit peu d’ambition.

Pour les gens qui ont créé des empires en partant de rien, ces mots sont justes inacceptables. Pourquoi ? 

A votre avis, si vous me dîtes : « J’ai tel rêve » et que je vous réponds : « Laissez tomber c’est trop grand pour vous. » Comment allez-vous réagir ? Soit avec colère, soit vous allez vous décourager. Et bien, c’est pareil vis à vis de vous-même. Si vous vous dîtes «  de toute façon c’est trop beau pour moi » il y a des chances que vous baissiez les bras non ?  

It's too big, it's too great, it's too good, a little bit, we can not afford it.

I tell you right now, these are words to ban if you have any ambition.

For people who created empires, these words are just unacceptable. Why ?

In your opinion, if you say to me: "I have such a dream" and that I answer you: "Forget it is too big for you ». How will you react ? You will be angry or you will be discouraged. Well, it's the same with you. If you say "anyway it's too good for me" chances are you'll give up, right ? 

 

Problème 

Si vous employez ce mot dans le sens « oh là là encore un problème » ou « de toute façon il n’y a que des problèmes » vous allez vous mettre vous-même dans une situation critique. 

En effet, une situation difficile ou complexe peut être vu comme un challenge, une opportunité de grandir ou d’évoluer. Quand j’étais petite, ma mère me disait : Il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions. Et bien en tant que coach, c’est mon travail de transmettre cela : votre challenge est de trouver des solutions. 

Problem

If you use this word in the sense of "here again there is a problem" or "anyway there are only problems" you will put yourself in a critical situation.

Indeed, a difficult or complex situation can be seen as a challenge, an opportunity to grow or evolve. When I was little my mother said to me: There is no problem, there are only solutions. Well, as a coach, it's my job to convey that: your challenge is to find solutions.

 

Peut-être, je verrais bien

Vous ancrez clairement de l’insécurité et du doute dans votre vie. La stabilité et la sûreté seront moins présentes.

Exemple : « Ce soir, je vais peut-être aller au sport. »

Vous vous rendez compte en disant cette phrase que ce n’est pas votre priorité et que vous n’irez certainement pas. 

« Je verrais bien si j’ai le temps » 

Nous sommes ici dans le même genre de contexte. La chose à faire n’est pas une priorité. 

Maybe, I'll see.

Very clearly, you anchor insecurity and doubt in your life. Stability and safety are presentless.

Example: "Tonight I may go to the sport. "

You realize by saying this sentence that it is not your priority and that you will certainly not go.

"I'll see if I have time"

We are here in the same kind of context. The thing to do is not a priority.

 

J’ai la flemme » « je suis fatigué(e). 

Avez-vous conscience qu’en utilisant ces mots, premièrement, vous ancrez cette notion de fatigue en vous (votre corps va finir par réellement le croire) et deuxièmement, vous allez passer soit pour quelqu’un de je-m’en-foutiste de tout soit pour quelqu’un qui se plaint ? 

Soyons honnêtes, que vous le dîtes une fois à votre mari ou à votre femme en fin de journée parce que vous n’avez pas arrêté est une chose, que vous le dîtes dix fois par jour à tout le monde en est une autre. 

Si vous vous sentez réellement épuisé c’est sûrement qu’il y a un autre problème.

Mangez-vous correctement ? Dormez-vous assez ? Il est peut-être temps d’aller faire un bilan de santé chez votre médecin.

« I'm lazy » « I'm tired ».

Are you aware that by using these words, first, you anchor this notion of fatigue in you (your body will actually end up believing it) and secondly, you're going to either pass for someone who does not care about anything or for someone who complains ?

Let's be honest, whether you say it to your husband or wife once at the end of the day because you have not stopped is one thing, that you say it ten times a day to everyone else is another.

If you really feel exhausted then there is another problem.

Do you eat properly ? Do you sleep enough ? It may be time to go for a checkup with your doctor.

 

Attention, je ne dis pas que c’est facile mais entraînez-vous un maximum. Même moi, il m’arrive encore d’en utiliser certains. Vous devez surtout faire attention au contexte dans lesquels vous les employez, si vous les utilisez. Personnellement, je pense qu’il est mieux de carrément les supprimer au maximum.
Pour les supprimer de votre esprit, il faut que vous en preniez conscience. Ensuite, lorsque cela est fait, reprenez-vous à chaque fois et reformulez votre phrase.
Si vous en avez conscience et que même en vous reprenant vous sentez que ce n’est pas suffisant, vous pouvez utiliser la technique de l’élastique.
Portez un élastique à votre poignet et chaque fois que vous utilisez la mauvaise expression, faites le claquer.

I'm not saying it's easy, but train yourself to the max. Even I still use some of them. Above all, you must pay attention to the context in which you use them, if you use them. Personally, I think it's best to delete them as much as possible.
To remove them from your mind, you must be aware. Then, when this is done, pick up each time and rephrase your sentence.
If you are aware of this and even if you pick it up again you feel that it is not enough, you can use the elastic technique.
Wear an elastic band on your wrist and every time you use the wrong expression, snap it.

2) Parlez-vous de façon positive/ Speak to yourself positively

IMG_9332

Comme je vous l’ai déjà dit plusieurs fois, vous devez communiquer avec vous-même de positivement. Votre langage intérieur reflète votre comportement extérieur.

De façon positive signifie deux choses :

 - Bien sûr, toujours voir le côté positif en premier, l’histoire du verre à moitié plein si vous préférez.
Un exemple : « oh il ne reste que ça comme farine, tout juste de quoi faire un gâteau » ou « Chouette il me reste suffisamment de farine, je vais pouvoir faire un gâteau ».
Cet exemple est très basique mais reflète parfaitement deux états d’esprits différents. Soyez objectif avec vous-même : la situation initiale est la même dans les deux cas, n’est-ce pas ? Alors quelle est la seule chose qui change ? La façon de les voir justement. 

- Se parler avec des phrases positives. Comme je vous l’avais signifié dans un article précédent, votre mental n’entend pas les négations. Si vous désirez lui parler, parlez lui donc avec des phrases positives. Ne dîtes pas : Je ne dois pas regarder la télé maintenant, dîtes plutôt : je dois aller travailler maintenant.
Tout simplement parce que votre cerveau ne sélectionnera que le reste de la phrase en faisant abstraction du « ne pas ».
Un exemple que j’adore : si je vous dis : « là, tout de suite, ne pensez pas à la couleur bleue ». Qu’allez vous faire ? Vous allez voir du bleu dans votre esprit et seulement ensuite vous allez vous forcez à ne pas y penser. Voilà, vous devez donc utiliser cette technique même lorsque vous vous parlez. 

As I have told you before, you have to communicate with yourself in a positive way. Your inner language reflects your external behavior.

Positively means two things:

- Always see the positive side, the half-full glass story if you prefer. A very simple example : "It only remains few flour, it will be just to make a cake" or  « I have enough flour left, I'll be able to make a cake". It is a very basic example but one that perfectly reflects two different states of mind. Be objective with yourself : the initial situation is the same in both cases, it is not ? So what is the only thing that changes ? The way of seeing things precisely.

- Talk to yourself with positive sentences. As I told you in a previous article, your mind does not hear the negations. If you want to talk to mind, talk to him with positive sentences. Do not say, I do not have to watch TV now, just say, I have to work now. Simply because your brain will select only the rest of the sentence, ignoring the "do not". An example that I love: if I say to you: "right now, do not think about the blue color". What are you going to do ? You will see blue in your mind and only then will you force yourself not to think about it. So, you have to use this technique even when you talk to yourself.

3) Utilisez un langage honnête et poli/ Use honest and polite language

IMG_9335

Notre vie évolue principalement au sein d’une communauté, il est donc préférable de tout faire pour que les ententes avec les autres se passent au mieux. Je suis consciente que ce n’est pas toujours évident et que certaines personnes ont un discours très négatif. Cependant, vous vous devez pour vous-même, d’avoir un discours en accord avec votre nature intérieure.
Soyez le plus honnête possible envers les autres mais soyez-le de façon la plus polie possible. Encore une autre phrase que j’ai apprise étant petite et qui m’a toujours servie « tu peux tout dire, du moment que tu restes polie et respectueuse. » Par exemple, ce n’est pas parce qu’on aime pas le travail de quelqu’un que l’on est obligé de l’insulter. On peut lui dire : « Moi je n’aime pas ou ça ne fait pas parti de mes goûts mais je reconnais ton travail ».

 Our life evolves mainly within a community, so it is best to do everything so that the agreements with others are going at best. I am aware that it is not always easy and that some people have a very negative speech. However, you owe it to yourself to have a speech in accordance with your inner nature. Be as honest as possible towards others but be as polite as possible. Yet another phrase I learned from being small and always served me "you can tell everything, as long as you stay polite and respectful ». For example, it is not because we do not like the work of someone that we are obliged to insult him. We can say to him: "I do not like or it does not belong to my tastes but I recognize your work".

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Mon entreprise est en cours de création et je suis actuellement en train de travailler sur une box bien-être qui sera sur la gestion du temps. J’ai hâte de vous montrer tout cela lorsque que ce sera terminé. 

Je vous dis à dans deux semaines. Prenez-soin de vous !

 Well, that's all for today. My company is being created and I am currently working on a well-being box that will be about time management. I can not wait to show you all this when it's over.

I tell you in two weeks. Take care of yourself !

Orchidée 

  

 

 

Article et/and photos : Orchidée